OGM: une étude accuse Monsanto

Publié le par VIGILANCE OGM 33


AFP
11/12/2009 | Mise à jour : 16:42 |
Une étude publiée dans une revue internationale de recherche montre la toxicité de trois maïs OGM du semencier américain Monsanto, a annoncé aujourd'hui le Comité de recherche et d'information indépendant sur le génie génétique (Criigen, basé à Caen) qui a participé à cette étude.

"Nous avons prouvé pour la première fois au monde que ces OGM n'étaient pas sains, ni suffisamment corrects pour être commercialisés", a indiqué Gilles-Eric Séralini, de l'université de Caen, un des auteurs de l'article publié dans l'International Journal of Biological Sciences.

"A chaque fois, pour les trois OGM, les reins et le foie, qui sont les principaux organes réagissant lors d'une intoxication alimentaire chimique, ont des problèmes", a poursuivi cet expert membre de la Commission pour la réévaluation des biotechnologies, créée en 2008 par l'UE.

Universitaires de Caen et Rouen et chercheurs du Criigen se sont fondés sur les relevés fournis par Monsanto aux autorités sanitaires pour obtenir le feu vert à la commercialisation, mais ils en tirent des conclusions différentes après de nouveaux calculs statistiques.

--

Publié dans information

Commenter cet article