clause de sauvegarde: le DEAL de François Fillon

PARIS (AFP) - François Fillon a défendu dimanche sa décision de déclencher la procédure de suspension du maïs OGM MON810 en estimant qu'il s'agissait d'un "compromis scellé dans le Grenelle de l'Environnement".

"Nous avons pris la décision à laquelle nous nous étions engagés au Grenelle de l'environnement", a souligné le Premier ministre au Grand Jury LCI-RTL-Le Monde.

"Oui, c'est une décision politique", a-t-il insisté, "qui vise à amener progressivement ceux qui ont une position extrémiste s'agissant du rejet de la science, du rejet du progrès et ceux qui sont inquiets parce qu'ils n'ont pas l'impression d'avoir les bonnes réponses" sur les OGM.

M. Fillon a réagi sèchement à la déception exprimée par le président UMP de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, suite à l'annonce de la suspension de l'unique variété OGM cultivée en France.

"Je dis à Bernard Accoyer que la majorité présidentielle est engagée par les conclusions du Grenelle de l'environnement", a dit le chef du gouvernement. Or "la décision qui a été prise sur les OGM, elle s'inscrit dans un compromis qui était scellé dans le Grenelle de l'Environnement".

François Fillon a par ailleurs admis qu'il ne "fait pas partie" des Français hostiles aux OGM.

"Ma conviction", a-t-il expliqué, "c'est que l'avenir de l'humanité ne dépend pas de moins de science. Il dépend de plus de science, simplement il faut que nous arrivions à en convaincre nos concitoyens, et pour cela nous allons faire un gros effort de recherche et de développement".

Matignon avait engagé vendredi la "clause de sauvegarde" auprès de l'Union européenne (UE), suivant l'avis de la Haute autorité provisoire sur les OGM. La décision avait été assortie d'un plan d'investissement dans les biotechnologies végétales de 45 millions d'euros.

Prévue dans une loi européenne de 1990 remplacée par un nouveau texte en 2001, la "clause de sauvegarde" permet d'interdire provisoirement la culture ou la vente d'un organisme génétiquement modifié, en invoquant un risque pour la santé et l'environnement.