Etude sur les flux de pollen:Courrier à l'INRA de Versailles

Collectifs Pas d'OGM*                                                                                 
33690  MARIONS

                                           A                Monsieur Laurent HÉMIDY
                                                            Président du Centre de Recherche
                                                            INRA de Versailles-Grignon
                                                            route de Saint-Cyr
                                                            78026 VERSAILLES CEDEX

Lettre R/A                                                  Marions, le 10 janvier 2014

Objet  : Publication d'étude

Copies  : Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
            Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
            Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie  

Monsieur le Président,

         A la lecture d'une publication consultée sur internet, « L'Aquitaine cultive la Biodiversité »  édition 2013: http://www.agrobioperigord.fr/upload/biodiv/web-AGROBIO-rapport2013.pdf ,

nous  apprenons, de la page 93 à 96 incluses, qu'une étude pluriannuelle sur les flux de pollen de maïs  (Flux de gènes) a été réalisée par Bio d'Aquitaine et le réseau Semences Paysannes en collaboration  avec l'INRA de Grignon.
En suivant, nous avons découvert une autre édition « l'Aquitaine cultive la Biodiversité-10 ans- 2001/2011 »  : http://www.agrobioperigord.fr/upload/biodiv/rapport10ans-semences.pdf ,

qui nous  confirme, de la page110 à la page115, l'existence de cette étude menée de 2007 à 2011 en  partenariat avec l'unité ECO-INNOV de votre centre de recherche. 
Nous lisons en bas de la page 115  :  « Les résultats finaux de ces essais pluriannuels seront 
disponibles après traitement des données recueillies en 2011 ».

         Nous nous sommes adressés à  AgroBio Périgord pour obtenir des informations sur ces 
résultats finaux. Nous avons reçu une réponse embarrassée qui, en somme, nous renvoie à l'attente  d'une publication scientifique officielle qui devrait être délivrée par vos services.

         La teneur de ces documents, quant à la pollinisation croisée constatée, renforce notre 
inquiétude sur la contamination inévitable dans le cas de culture OGM, à fortiori en présence de  variétés de semences population qui, ressemées chaque année à partir de la récolte précédente,  présenteraient  des effets cumulatifs.
Ces observations sont à rapprocher de celles réunies par de nombreux travaux sur la dispersion  anémophile du pollen de maïs dont ceux, en 2003, de Monsieur Benjamin Loubet (INRA EGC  Thiverville-Grignon 78) et ,en 2006, de Monsieur Yves Brunet (INRA EPHYSE, Villenave d'Ornon  33) qui, d'ailleurs, ne semblent pas avoir donné matière à publication de résultats définitifs.

Actuellement, en France, le moratoire sur la culture du maïs Monsanto MON 810 est  suspendu et l'autorisation de mise en culture, par les instances européennes, est à l'étude pour le  maïs Pioneer TC 1507. 
Parallèlement, il semblerait que le décret d'application de la loi sur les OGM organisant la 
coexistence soit en cours de préparation.

         Dans ce contexte, les résultats des expérimentations 2007/2011 ci-dessus mentionnées  revêtent une importance capitale pour informer les citoyens et orienter les choix des décideurs  politiques.

         C'est pourquoi nous vous demandons instamment si ces études ont fait l'objet d'une  publication officielle  :
         - Si oui, où et comment pouvons nous en prendre connaissance ?
         - Si non, pourquoi n'est-elle pas encore disponible alors que plus de 24 mois se sont déjà  écoulés depuis la récolte 2011 et quand le sera-t-elle enfin ?" 

         Nous accordons à ce dossier un caractère d'extrême urgence. Nous espérons donc une réponse rapide de votre part ; sous quinzaine vous paraît-il un délai raisonnable ?
Nous vous en remercions par avance. 

         Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre considération.
 

 

* L'Abeille Gasconne - Collectif anti-OGM 31 - Collectif 24 « Pas d'OGM dans nos champs ni dans
nos assiettes » - Collectif Vigilance OGM et Pesticides de la Charente - Comité de Vigilance OGM 
47 - Coordination des Collectifs OGM et Pesticides de Poitou-Charentes - Vigilance OGM 33.