Lettre ouverte pour un moratoire européen

KOALICJA „POLSKA WOLNA OD GMO”                                 

ul. Chlodna 48 lok. 153      

00-872 Warszawa        

 

International Network for a GMO Free World

Aarestrasse 44

3052 Zollikofen/Bern - Switzerland  

 

 

                                                                     

Lettre ouverte aux Ministres de l’Environnement et de l’Agriculture de l’UE

et aux Commissaires Européens

  

"Appel pour un Moratoire pan Européen 2008 sur les OGM "

 

La coalition pour une Pologne Sans OGM – représentant 180 organisations et spécialistes, solidairement avec le Réseau pour un Monde Sans OGM et les Associations de Paysans Européens français et espagnols, s’adressent à vous pour appliquer enfin le Principe de Précaution de l’ Union Européenne et stopper les importations et les cultures d’organismes génétiquement modifiés en Europe.

 

La décision du gouvernement français de faire passer la sécurité avant le profit, en interdisant la culture du maïs MON 810, signale un nouveau niveau de conscience des dangers des aliments GM. Ceci va de pair avec l’opposition écrasante à de tels aliments par les consommateurs et les paysans européens.

 

L’impératif d’un moratoire Pan Européen est fondé sur la reconnaissance croissante et la preuve que les citoyens et l’environnement sont utilisés comme une vaste expérience de laboratoire d’OGM non testés, laquelle menace d’échapper à tout contrôle si elle n’est pas immédiatement arrêtée.

 

Les semences OGM brevetées ne sont pas seulement dangereuses, elles sont aussi utilisées par les transnationales pour forcer les paysans et les communautés rurales partout dans le monde à se trouver dans un état dangereux de dépendance. Les semences et savoirs locaux sont en train d’être perdus à une vitesse alarmante et la sécurité alimentaire d’être détruite.

 

Vous êtes sans doute conscients que ce processus a déjà conduit au suicide des milliers de paysans dans la province du Punjab en Inde, paysans dont les récoltes de coton ont été un échec année après année, les laissant sans revenus et sans semences indigènes avec lesquels recommencer quelque chose. Cette réponse tragique se répètera partout dans le monde si nous n’appelons pas MAINTENANT à un moratoire de 10 ans sur toutes les semences et aliments génétiquement modifiées, accompagné d’une révision exhaustive et indépendante de leur innocuité.

 

Les études scientifiques dénoncent plus et plus le fait que les OGM sont nocifs pour la santé humaine, animale, et de l’environnement. Il a également été établi sans ambiguïté qu’il est simplement impossible d’avoir une « co-existence » entre les cultures GM et les cultures non-GM.

 

 

Les règles déterminant qu’un seuil maximum de 0,9% de contamination GM doit déclencher l’étiquetage des aliments en tant qu’aliments contenant des OGM sont une tromperie. Les cultures GM contaminent les cultures voisines et les parcelles sur lesquelles elles sont cultivées, y compris les terres des exploitations traditionnelles et biologiques. La contamination étendue devient ainsi inévitable et les consommateurs sont trompés, puisqu’ incités à croire qu’une étiquette qui ignore la contamination de 0 à 0,9% leur procure une sécurité. Ils sont également trompés, puisqu’incités à croire que plus qu’une toute petite fraction d’aliments GM est testée pour déterminer la présence de contamination GM.

 

Vous devez sûrement reconnaître que seul un moratoire à long terme sur tous les OGM pourra empêcher que nous et les générations futures ne soyons condamnés à accepter les OGM dans nos champs et dans nos assiettes.

 

Les ministres de l’environnement et de l’agriculture et les commissaires européens ont l’absolu devoir de protéger les citoyens et les environnements de la menace insidieuse que représente les semences et aliments génétiquement modifiés. Notre avenir dépend du maintien de la santé et du bien être de nos sols, nos semences et d’environnements bio-divers.  

 Cordialement,

   

Au nom de la Coalition pour une Pologne Sans OGM

Sir Julian Rose, président de La Coalition Internationale pour la Protection de la Campagne Polonaise (ICPPC)

Jadwiga Lopata, lauréate du Nobel Ecologique, Goldman Prize

e-mail: biuro@icppc.pl

 

Au nom du Réseau International pour une Europe/ un Monde Sans OGM

Giuseppina Pagano, coordinatrice du Réseau International pour une Europe/ un Monde Sans OGM

e-mail: gpagano@gmx.net