Les liens entre l'AFIS et MONSANTO: la preuve

Les liens entre l'AFIS et MONSANTO: la preuve

Un internaute vient de me transmettre un courrier adressé par le Dr. Marcel-Francis Kahn à Christian Vélot, où il dénonce les liens entre l'AFIS et Monsanto, raison pour laquelle il a démissionné de l'association scientiste.

Vous pouvez consulter ce document à l'adresse suivante:

fr.groups.yahoo.com/group/zeteticiens/message/13410
Voici la partie qui nous intéresse:
Le 4 févr. 08 à 16:11, Marcel Francis Kahn a écrit :
Mon cher collègue,

Je viens de signer la pétition protestant contre la suppression des facilités de recherche dont vous bénéficiez.L'élément suivant peut vous intéresser.Je faisais partie du
Comité scientifique et de patronage de l'AFIS qui édite le bulletin "Science et pseudo-science".Je combats depuis longtemps en médecine tous les charlatanismes.
Il ne vous a peut-être pas échappé que ,sous l'influence de son rédac chef Jean-Paul Krivine,l'AFIS s'est transformé-sans que notre avis soit sollicité- en un véritable lobby pro OGM.Certes,je ne suis pas du tout persuadé que le maïs 810 oud'autres soit toxique.Ce que j'ai lu ne m'en convainc pas.Mais en revanche je
combats la stratégie monopolistique agressive de Monsanto et de ses diverses sociétés écran.

J'ai donc demandé à la rédaction de Science et
Pseudoscience que mes lettres où je demandais( avec courtoisie et sans mettre encause a priori leur honnêteté scientifique...) que Marcel Kuntz et Louis-Marie Houdebine indiquent leurs liens avec Monsanto et ses filiales,comme en médecine ( je m'occupe d'un journal scientifique médical) il est devenu obligatoire de préciser ce qu'on nomme conflits d'interêt.

La publication de mes courriers et la réponse à mon interrogation) m'ont été refusées bien que j'avais indiqué que ma présence au sein des comités scientifique et de patronage dépendrait de cette publication;J'ai donc démissionné de ces deux comités et j'ai indiqué que je rendrai public cette démission.Si vous le jugez utile,vous pouvez utiliser cette lettre et mon nom.

Avec toute ma sympathie

Docteur Marcel-Francis KAHN,
Professeur (émérite) de Médecine Paris 7


On comprend mieux l'attaque malhonnête de l'AFIS contre mon film, à laquelle, je le rappelle, j'ai longuement répondu ...

Rédigé par Marie-Monique Robin | réponses à la désinformation | Commentaires (1) |

Le 21/03/2008 à 00:49