Les anti-OGM s'invitent à Leclerc

Publié le par VIGILANCE OGM 33

 

Carcassonne

Les anti-OGM s'invitent à Leclerc

Le 4/11/2012 à 06h00 par Guillaume Richard | Mis à jour à 08h11

 Hier, les anti-OGM ont rencontré Laurent Boissonade, directeur de Leclerc.

Hier, les anti-OGM ont rencontré Laurent Boissonade, directeur de Leclerc.  © Photos Ch. Barreau

Pas facile de repérer la présence d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans des produits alimentaires ! "On sait qu'il y en a presque partout, mais ça n'est indiqué nulle part !", constate Robert Curbières, de la Confédération paysanne. Ils étaient une quarantaine issus de plusieurs mouvements (Faucheurs volontaires, Verts, Nature et Progrès...) à avoir investi les rayons de l'hypermarché Leclerc, hier matin. Sous l'oeil attentif de la police mais dans une ambiance bon enfant, ils ont sensibilisé les consommateurs.

Rien ne peut se faire sans volonté politique

"A contrario, on a trouvé un canard et un poulet qui étaient garantis sans OGM, souligne Robert Curbières. Mais il faut vraiment bien chercher une telle mention pour la trouver". Lors d'une rencontre avec le directeur de l'hyper, Laurent Boissonade, les manifestants ont d'ailleurs demandé "des rayons estampillés sans OGM pour la viande, les oeufs et le lait".

Le même voeu a été formulé pour les produits transformés, "afin que les consommateurs ne soient pas obligés de perdre leur temps à traquer les étiquettes". De cette rencontre avec le directeur, il a découlé que rien ne pourrait se faire sans volonté politique. "Nous demandons au gouvernement de remettre en cause les protocoles d'évaluations des plantes transgéniques, à l'heure actuelle déficients, précise Mathieu Yus, animateur de la Conf', ainsi que l'interdiction du maïs Mon 863 et l'arrêt des importations de soja OGM". "Nous allons demander au conseil général de l'Aude de réitérer une résolution pour un département sans OGM (culture, alimentation animale et distribution). Enfin, nous voulons la mise en place d'une filière alimentation animale sans OGM et locale pour les éleveurs audois".

 

http://www.lindependant.fr/2012/11/04/les-anti-ogm-s-invitent-a-leclerc,176972.php

Publié dans Etiquetage

Commenter cet article

Magasin Lsa 09/06/2014 22:40

Conformément à la réglementation européenne de 2004, tous les produits contenant plus de 0,9% d'OGM ou de produits dérivés d'OGM doivent être étiquetés comme tels.