LA TOXINE BtAPPARAIT DANS LE SANG DE MÈRES et des FOETUS

Publié le par VIGILANCE OGM 33

LA TOXINE BtAPPARAIT DANS LE SANG DE MÈRES et des FOETUS - 14/4/2011



Une étude publiée en Mars [1] montre la présence dans le sang des femmes, les femmes enceintes et les fœtus de différentes toxines provenant de cultures GM. L'étude s'est développée au Québec (Canada) montre que la toxine Bt (produite par le maïs et de soja transgéniques) apparaît avec une fréquence très élevée, comme l'a constaté dans 93% des échantillons de sang provenant de femmes enceintes à 80% des fœtus, et 69% des femmes non-enceintes. Comme aucune des femmes ou leurs partenaires ont travaillé avec des pesticides, cette toxine apparaît comme un résultat de la consommation d'aliments qui ont été transformés à partir de maïs transgénique et de soja

L'étude montre également la présence de l'herbicide glyphosate (dont des études ont révélé la toxicité pour les cellules humaines) dans 5% des femmes enceintes, du  gluphosinate (qui augmente le risque de malformations congénitales ) dans 18% des échantillons provenant de femmes non enceintes, et 3-MPPA (métabolite) dans 100% des femmes enceintes et les fœtus, et 67% des femmes non-enceintes.

A la honte des institutions responsables, il s'agit de la première étude épidémiologique qui analyse le sang des personnes exposées à la consommation d'aliments GM 15 ans après avoir approuvé la première production commerciale de variétés transgéniques. Les résultats montrent la nécessité d'arrêter la production commerciale d'OGM parce que les effets possibles de cette voie d'exposition du fœtus à la toxine Bt n'ont pas été étudiés.

Jean SABENCH
 Ardouane
 34220 RIOLS

 Aris, A., S. Leblanc. Maternal and fetal exposure to pesticidas associated to genetically modified foods in Eastern Townships of Quebec, Canada. Reproductive Toxicology (2011), doi:10.1016/j.reprotox.2011.02.004 (http://somloquesembrem.files.wordpress.com/2010/07/arisleblanc2011.pdf).

Publié dans maïs

Commenter cet article