Contre la Chrysomèle, avec ou ans OGM?

Publié le par VIGILANCE OGM 33


Nouvelles armes contre la chrysomèle
L'arsenal contre la chrysomèle des racines du maïs commence à s'étoffer. Les ministres de l'Agriculture de l'Union européenne devaient étudier hier la possibilité d'autoriser à l'importation un maïs OGM résistant à ce ravageur. Cette plante transgénique fabriquée par Syngenta, dénommée MIR 604, produit une toxine insecticide fatale à ce petit coléoptère.
 Cette perspective inquiète au plus haut point Corinne Lepage, la vice-présidente de la commission de l'Environnement du parlement européen. « Au minimum, des tests complémentaires devraient être effectués sur ce maïs transgénique et l'intégralité des études existantes devraient être rendues publiques », estime-t-elle dans un communiqué, en déplorant que l'Agence européenne de sécurité des aliments (AESA) n'ait « pas amélioré ses procédures d'évaluation des risques des OGM ».
 Le MIR 604, argumente la parlementaire européenne, « est très similaire au maïs MON 863 de Monsanto qui avait déclenché la polémique lors de son autorisation en 2005 à cause des effets constatés sur les rats nourris avec cet OGM. Des effets similaires -variation des plaquettes sanguines, du cholestérol, de l'activité rénale, du poids des coeurs et des testicules- ont été constatés sur les rats nourris avec cet OGM ». Ils ont cependant été jugés « sans signification biologique » par l'AESA.
Pas d'OGM en Alsace
 Parallèlement, la Coordination Rurale s'interroge sur le peu de crédits accordés aux travaux du semencier allemand Saaten-Union, qui a proposé à l'inscription en Hongrie deux variétés de maïs naturellement résistantes à la chrysomèle du maïs. Contrairement aux OGM, ces hybrides, les premiers du genre, ont eux été obtenus par les voies classiques de la sélection.
 L'Alsace, en première ligne face à la chrysomèle, est pour le moment toujours exempte d'OGM. L'essentiel du maïs qu'elle produit est en effet destiné à l'industrie agro-alimentaire qui ne veut absolument pas entendre parler de variétés transgéniques.
O.W
.Economie Dernières Nouvelles d'Alsace
Édition du Jeu 26 nov. 2009

Publié dans information

Commenter cet article