APPEL A MOBILISATION LE 16 OCTOBRE 2010 POUR UNE EUROPE SANS OGM CONTRE MONSANTO ET L’AGROBUSINESS

Publié le par VIGILANCE OGM 33



A l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation déclarée par les Nations Unies, le 16 octobre, la Vía Campesina invite à organiser des actions pour dénoncer le rôle des entreprises de l’agrobusiness telles que Monsanto dans la destruction et l'accaparement de la biodiversité et du vivant.  Cet appel s’inscrit dans une semaine d’action pour une justice climatique.

En France, les associations suivantes se sont réunies, les Amis de la Conf’, les Amis de la Terre, ATTAC, Combat Monsanto, la Confédération paysanne, Loiret sans OGM, OGM Danger, Vigilance OGM 18, pour lancer un appel à  une semaine de mobilisation autour de la journée du 16 octobre.

Cette mobilisation s’inscrit en réponse à la politique de la Commission Européenne qui multiplie les cadeaux à l’agro industrie. En mars 2010, la Commission autorisait, pour la première fois depuis 12 ans, la culture d'un OGM: la pomme de terre Amflora de BASF .

En juillet, la Commission Européenne approuvait à l’importation pour l’alimentation animale et humaine plusieurs maïs OGM dont deux de Monsanto et un de Syngenta. C’est également en juillet que le commissaire à la santé et aux consommateurs, John Dalli, a fait sa proposition de renationalisation des décisions en matière d’OGM afin de débloquer le processus européen d’autorisation des OGM, allant ainsi à l’encontre de la volonté des citoyens.

Le gouvernement français n’est pas en reste puisque, après avoir autorisé un nouvel essai OGM (vigne) au printemps pour la première fois depuis la clause de sauvegarde sur le MON 810, le ministre de l’Agriculture, Bruno Lemaire, a inscrit le 20 juillet, au catalogue français, 36 variétés de maïs génétiquement modifié Mon810 et deux variétés de maïs GM T25 à la demande de plusieurs entreprises semencières. Cela pourrait laisser entrevoir une mise en culture de multiplication de semences T25 pour l’exportation dès la saison prochaine en 2011, voire des cultures massives de MON 810 si John Dalli met fin au moratoire français en reconduisant comme il l’a promis son autorisation dès le mois de décembre. Notre mobilisation est donc indispensable pour obtenir la reconduction du moratoire français sur le MON 810 et son extension au T25 ainsi qu’à la pomme de terre amflora.

Au vu de ces éléments, ces organisations appellent à réagir et à multiplier les initiatives en France pour une Europe sans OGM, contre Monsanto et les entreprises de l’agro-industrie destructrices de la biodiversité ( Syngenta, Pioneer, Limagrain, Bayer,BASF, Maïsadour-Euralys…).

Au cours de cette semaine, le procès de 87 faucheurs volontaires aura lieu à Marmande (Lot et Garonne) pour un fauchage en septembre 2006..

D’autres actions sont déjà programmées autour du 16 Octobre dans diverses régions françaises et dans différents pays européens pour une Europe sans OGM.

Rejoignez cet appel le 16 octobre pour rejeter le rôle de Monsanto et des entreprises de l’agro business sur notre monde et organisez localement votre action !

Les informations sur les différentes mobilisations en France seront disponibles sur le site www.combat-monsanto.org

Si vous souhaitez vous aussi organiser une action près de chez vous, contactez le collectif Combat Monsanto: contact@combatmonsanto.org

 
Benjamin Sourice
Animation des Groupes Locaux et Secrétariat de la Baleine
Les Amis de la Terre
01 48 51 18 94 - 06 25 09 56 31
benjamin.sourice@amisdelaterre.org

Publié dans manifestation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article