EHLG, mobilisation record et espoir

Publié le par VIGILANCE OGM 33

Le procès contre Euskal Herriko Laborantza Ganbara a donc eu lieu ce jeudi 29 janvier. Seul dossier de l'après-midi, l'audience aura durée de 14H00 à 23H30 !!!
2500 personnes se sont mobilisées tout au long de l'après-midi, voir images de divers moments de la journée sur le blog http://www.ehlgdoitvivre.org/ .
Dès le matin, Le Monde consacrait sa page 3 entièrement à l'affaire (la veille à Paris), nous rendions publiques de nouvelles prises de position très appuyées comme celles de la LDH France ou du SAF et de divers parlementaires, anciens ministres etc..., ce qui produisait un gros écho ici. Dès 14H00, nous étions 2000 (chiffres qui sont aussi ceux de la police), de nombreux autres sont passées tout au long de l'après-midi et de la soirée et il y avait encore 300 à 400 personnes à minuit et demie quand Michel Berhocoirigoin a pris la parole sous le chapiteau que nous avions installé sur un parking à 50 mètres du Tribunal.
 Le réquisitoire du procureur a surpris tout le monde, qui ne demandait aucune sanction précise aprés trois ans et demi d'acharnement administratif, politique et judiciaire sans interruption. Nous l'interprétons comme une victoire de la mobilisation locale, du soutien extérieur et de la médiatisation nationale de cette affaire. Les gens étaient particulièrement heureux de ce qui est considéré ici comme un premier signe de distension de la part du gouvernement -dans un dossier où l'acharnement répressif et le harcèlement avait atteint des sommets ubuesques- qui pourrait peut-être ouvrir la porte à un dialogue constructif.

 Les juges rendront leur verdict le jeudi 26 mars à 14H00.

Publié dans COMMUNIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article