Lourdes peines pour les faucheurs

Publié le par VIGILANCE OGM 33




 

Des amendes très lourdes pour les faucheurs d'OGM de Toulouse

Le tribunal correctionnel de Toulouse a rendu aujourd’hui son jugement dans le dossier de la destruction, fin juillet 2006, de 2 parcelles de maïs OGM en Haute-Garonne (1). Le verdict prononcé s’affiche très lourd pour les 41 faucheurs volontaires, dont José Bové, avec des peines allant de 180 jours-amende à 1 mois de prison avec sursis. Comme demandé par le procureur de la république lors de sa réquisition, José Bové a écopé de 180 jours-amende (à raison de 100 €/jour), tandis que pour trois autres faucheurs le tribunal a retenu 120 jours-amende, d’un montant journalier identique. Concernant les autres accusés des peines de 1 à 2 mois de prison avec sursis ont été prononcées.

En outre, à titre de dommages à l’exploitant de la parcelle commerciale semée en maïs MON 810, les prévenus devront verser 13 234 € pour la perte occasionnée, plus 1 944 € de remise en état du champ et 2 000 € de préjudice moral. Pour le champ d’essai, la "facture" est encore plus élevée avec 32 892 € au titre du préjudice matériel et 1 000 € pour le préjudice moral au bénéfice du semencier Pioneer.
Au final, l’addition pour les faucheurs d’OGM s'élève donc à environ 115 000 €.

Rappelons que ce jugement intervient alors que la culture commerciale du maïs MON 810 de la multinationale Monsanto est dorénavant interdite en France (depuis février 2008), et que cette dernière a annoncé que suite à "la destruction le 15 août dernier de "2 de ses parcelles d’essais de recherche en biotechnologies à Valdivienne et Civaux (dans la Vienne)… pour la 1re année, 100 % des essais mis en place (par Monsanto en France, N.D.L.R.) ont été saccagés".

Pascal Farcy
1- Alors qu'une des parcelles était à vocation commerciale avec du maïs MON 810 de Monsanto, seul maïs OGM autorisé à la culture en France à l'époque, l'autre culture était un essai du semencier Pioneer.
Dominique Plancke

Publié dans COMMUNIQUES

Commenter cet article