Bretagne: une coopérative bloquée par les faucheurs volontaires

Publié le par VIGILANCE OGM 33

Vendredi 13 juin 2008

CECALIMENT, unité de production de la coopérative CECAB à Saint-Allouestre (56) BLOQUÉ  PAR LES FAUCHEURS VOLONTAIRES


Une cinquantaine de consommateurs citoyens et de Faucheurs Volontaires ont bloqué dès 6H45 l'accès au site  de la coopérative agricole CECALIMENT de St Allouestre afin de mettre en lumière les pratiques des coopératives bretonnes, en matière d'incorporation de soja OGM dans l'alimentation animale malgré l'opposition de 86% des consommateurs. Ils exigeaient la présence d'une délégation de représentants de la société civile lors du conseil d'administration de la CECAB et de l'AFAB (Fabricants d'Aliments Bretagne). Ils espèrent ainsi créer une cellule de réflexion afin de trouver une issue à cette situation intolérable de dépendance de la filière agro-alimentaire en protéagineux d'importation, et amener les coopératives à répondre aux attentes réelles des consommateurs, derniers maillons de la chaîne.

La CECAB, par l'intermédiaire du directeur du site de St Allouestre, Denis SIMON, et des membres du bureau de la coopérative, s'est engagée par écrit à recevoir une délégation de citoyens la semaine prochaine.

    Quant au président de l'AFAB, Hervé VASSEUR, il s'est engagé à participer à un groupe de travail pour la mise en œuvre d'alternatives au soja OGM. 

    Le Conseil Régional a accepté de recevoir et de prendre part à ces discussions. Elles débuteront fin juin- début juillet.
 
Suite à ces accords, le blocage a été levé vers 10h30.

Publié dans COMMUNIQUES

Commenter cet article