Pourquoi la loi a été votée!

Publié le par VIGILANCE OGM 33

Des sénateurs reçoivent une luxueuse brochure sur papier glacé.

 

A l'intérieur, trois propositions pour «améliorer» le projet de loi OGM «vers un cadre apaisé au service de l'innovation».

 

Les auteurs du courrier ? Les plus gros syndicats de semenciers en France, défenseurs des intérêts des producteurs d'OGM, comme l'américain Monsanto ou le français Limagrain.

 

Mais le pire n'est pas là : le document est également signé par le plus gros fabricant français de pesticides, l'Union des Industries de la Protection des Plantes (UIPP).

 

Comment peut-on présenter les OGM comme une substitution naturelle aux pesticides tout en affichant ses partenariats avec eux ?

 

Deux mois après la réception de cette brochure, les mêmes signataires récidivent. Dans une lettre envoyée à un député, ils écrivent qu'ils «souhaitent prendre toute leur place» dans les débats du Parlement sur les OGM et signalent quels articles de loi doivent être amendés.

 

UNE RECOMMANDATION REPRISE A LA LETTRE PAR CERTAINS DEPUTES !
Source :

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2272/articles/a375576-quand_les_lobbies_font_la_loi.html

Publié dans ARTICLES

Commenter cet article